Une vingtaine de cuisiniers-ières de tout le département creusois, ont répondu présents aux 3 jours de formation, organisés par le CNFPT en partenariat avec le lycée agricole d’Ahun. A l’origine de la demande, les cuisiniers et cuisinières, principalement des cantines, souhaitaient déjà depuis longtemps, participer à ce type de rencontre.

Souhaitant valoriser leur temps de participation dans le cadre professionnel, le Pays Combraille en Marche s’est alors tourné vers le Centre National de la Fonction Publique Territoriale. Très attentif à notre demande, ces derniers nous ont alors rapidement proposé 2 modules de 3 jours, avec 2 intervenants professionnels.

Par ailleurs et en parallèle à ce travail, Eric CAZASSUS, directeur du lycée agricole d’Ahun, nous avait fait part de la mise en place, d’un certificat de spécialisation sur la restauration collective avec la présence d’une salle équipée de 9 postes de cuisine. C’est donc tout naturellement que nous avons proposé l’organisation de ces 3 jours à Ahun, une position plutôt centrale facilitant l’accès pour les cuisiniers et cuisinières.

Outre le fait de créer du lien entre ces acteurs de l’approvisionnement local en restauration collective, ces cuisiniers et cuisinières ont pu partager leurs expériences ou encore revoir certaines priorités comme le bien être des enfants : « ce qui parle, c’est le plaisir alimentaire et pas nécessairement les 40 ou 60% de part de produits locaux ». Les cuisiniers-ières ont ainsi pris conscience, qu’ils avaient lors de chaque repas, l’occasion de faire passer un message alimentaire auprès des convives. Ils sont aussi au centre de ce projet alimentaire d’établissement et leur rôle, consiste aussi à faire du lien au sein d’une équipe (personnels de service, enseignants…).